Archives coloniales d’Afrique Occidentale Française : l’émotion des descendants

 Summary

Depuis plusieurs années, les structures du patrimoine sont entrées de plain-pied dans l’ère du numérique, soulevant la question des conséquences d’une diffusion large des archives coloniales. Aminata Kane, docteure en Sciences de l’Information et de la Communication, s’est intéressée plus précisément aux archives coloniales d’Afrique Occidentale Française et aux réactions émotionnelles des personnes qui les consultent.

Réalisation :

Aminata Kane – docteure en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Lille

Camille De Visscher, Audrey Helleboid et Pauline Leroy – Direction de la Valorisation de la Recherche, Université de Lille

Laurent Marlier et Michel Leroy – We Live You

 Infos

 Downloads