JE Poenulus - Intervention de Florence Klein

 Summary

« La poétique de la mora dans le Poenulus de Plaute : éclairages rétrospectifs » (Florence Klein).

Résumé :

Le motif de la mora – le retard, la pause excessive qui entrave le déroulement de l’intrigue – obsède les personnages du Poenulus qui ne cessent de déplorer qu’on les ralentit dans leurs desseins, tout en étant souvent eux-mêmes cause de tels retards par leurs bavardages intempestifs ou leurs précautions inutiles. Cette communication se propose de considérer l’importance de ce motif sur un plan métapoétique, comme un moyen pour l’auteur de réfléchir au rythme de sa pièce, aux questions de longueur et de brièveté, et à l’effet de l’œuvre sur son public. Après un tour d’horizon de la manière dont le motif se décline dans la pièce, puis un détour par les poètes de l’époque augustéenne qui ont particulièrement théorisé et thématisé dans leurs textes cette problématique du retard et de la lenteur qu’il faut éviter d’infliger à l’auditeur / au lecteur de l’œuvre, on revient à l’œuvre de Plaute et au Poenulus en particulier, pour observer comment le dramaturge exploite les ambivalences de cette obsession de la mora – à la fois longueur excessive des pièces qui risque d’ennuyer (voire d’endormir) le spectateur, mais aussi, quand elle est maîtrisée et bien dosée, art de le séduire et de le captiver.

Tags: agregation comedie romaine lettres classiques litterature latine plaute poenulus theatre antique

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode